Plan du site • 

 

Samedi 3 Décembre 2011
L'Assemblée Générale

L'association de sauvegarde des lavoirs des Monts d'Or, a tenu son Assemblée Générale le 3 Décembre 2011 à Caluire.

Elle fut précédée de la découverte d'une collection privée d'outils anciens de nombreux corps de métier : les agriculteurs et tout particulièrement ce qui touche à la vigne, mais aussi, les carriers, les pompiers, les regrolleurs, les lavandières, les boulangers-pâtissiers, sans oublier les médecins, mais aussi bien d'autres métiers ou loisirs.
Le temps imparti à cette découverte est trop vite passé, il faudra sûrement revenir pour compléter la visite…

Ensuite, d'autres participants se sont joints au groupe pour cette fois-ci découvrir la Pompe de Cornouailles et les bassins filtrants du site de l'ancienne usine des eaux de Saint-Clair.
Notre guide, Jacques Duparchy avait tout prévu : café et petites viennoiseries pour nous réchauffer, avant de nous passer un diaporama « Brève histoire de l'eau à Lyon » et d'entamer la visite. La maquette permet à la fois un repérage des lieux, mais aussi l'identification des dates de construction des différents bâtiments.
Nous avons la chance de pouvoir emprunter l'escalier en colimaçon et accéder au balancier de la pompe, auprès duquel on se sent tout frêle ! Heureusement que cette pompe a été sauvegardée et grâce à son classement en tant que monument historique depuis 1991, d'autres pourront apprécier cette technicité qui a fonctionné jusqu'en 1910.
En ressortant du bâtiment, les escaliers se prêtent à merveille pour une photo du groupe. Nous rejoignons ensuite l'entrée d'un des bassin filtrant.
Et même si c'est un lieu déjà connu par quelques uns d'entre nous, il y a toujours une certaine émotion vis à vis du silence qui règne et de la beauté des reflets dans cette eau limpide des piliers soutenant les voûtes.
Il commence à se faire tard. Il faut retourner à l'air libre et à la lumière du jour pour nous diriger vers le restaurant « Le Bistrot de Marcel » où l'on doit nous attendre.

Ce qui est effectivement le cas. Car Jacques a aussi réservé le restaurant pour nous permettre de dérouler l'Assemblée Générale proprement dite.
D'un commun accord entre le secrétaire et le trésorier, c'est le Président qui lit et fait voter l'approbation des rapports moral et financier. Tous deux sont approuvés à l'unanimité. Le bureau est également reconduit.

Ça y est, les choses sérieuses vont pouvoir commencer : tout d'abord un kir accompagné de ses amuses-bouches, une salade lyonnaise puis un saucisson chaud servi avec une sauce forestière qui était très original. Pour clôturer ce repas, un café gourmand était prévu.
Une très bonne adresse qu'il convient de noter. Merci à Jacques pour cette organisation qui a ravi les différentes personnes présentes.

Comme prévu, nous pouvons aller faire nos courses de Noël après nous être quittés en attendant de nous retrouver sur un prochain chantier : la réfection d'un toit de couvertines au Petit Paris par exemple ou à une autre manifestation, comme l'inauguration de la place de Limonest rappelée par Jean Loup Barbier ou la visite du tunnel de la Croix-Rousse proposée par Michel Balais.

 Le Rapport moral de l'année 2010-2011.

 Le Rapport financier de l'année 2010-2011.

 

Pour revivre ces moments, voici quelques photos de cette journée.

 

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.


Cliquez pour lancer le diaporama

 

 Collection privée d'outils anciens



Quelques outils de la ferme…


surveillés par le coq.


Une « ceinture de chasse têtée »
pend au mur, une expression de Didier ©.


Mais où se trouve la chapelle ?


Au milieu des ruches ?


Ah non, ce sera au « caveau »…


Nous sommes ébahis devant le nombre
impressionnant d'outils


minutieusement rangés.


D'autres outils de tonneliers.


Cendrier publicitaire.


Pochoir pour un fût consigné.


Une bouteille de blanche, qui restera close.


Atelier de regrolleur.


Atelier de barbier.


Les ustensiles de lavandières.


La cuisine.


Des pinces à sucre.


Un grille pain.


M. Pierre Boulay nous fait passer sa passion.


L'atelier de boulangerie-pâtisserie.


Des galères.


Des outils de cantonniers
pour casser les cailloux sur les routes !


Une baratte.


Détail d'un agenda du Bon Marché de 1882
« Le pont du faubourg » par Léonce Petit.

 

 L'usine des eaux - 2, Avenue de Poumeyrol



Fontaine.


Tous écoutent les explications de Jacques.


Le bâtiment qui abrite la pompe de Cornouailles.


Le groupe est studieux à l'écoute


des explications de Jacques.


Avant la visite, un petit détour par la maquette du site qui montre l'évolution au cours des années.


Le corps de la pompe.


Le cylindre vapeur.
On distingue une partie du balancier.


Le balancier de la pompe :


11 m de long et 35 tonnes.


Réunion au sommet.


Le groupe devant l'usine des eaux.


Le bassin filtrant.

 

 Le Bistrot de Marcel - 154, Grande Rue Saint-Clair
 L'Assemblée Générale



Le Président lit le rapport moral


Et tous l'écoutent


religieusement…


Vient le moment de payer sa cotisation.


Et même si c'est un chèque en bois,


le trésorier semble satisfait !

 



[Haut de page]