Plan du site • 

 

Samedi 2 Juillet 2011
Contes des Cabornes

Les conteurs pour la soirée des contes des cabornes.
Les conteurs pour la soirée des contes des cabornes.

L'association de sauvegarde des lavoirs des Monts d'Or, a participé avec l'association Vivre Saint-Fortunat à la soirée « Contes des Cabornes » organisée le 2 Juillet.

Les départs réguliers égrenaient les groupes guidés par un membre de l'association Vivre Saint-Fortunat sur le chemin des Essarts depuis le parking de Giverdy en face du restaurant « Les Montagnards » à Saint-Didier-au-Mont-d'Or.
Le chemin est bien dégagé et permet de rejoindre les différentes cabornes. A la caborne Gantillon, un premier conteur nous accueille. Nous découvrirons le pourquoi l'eau de mer est salée… mais il nous faut poursuivre pour découvrir d'autres cabornes en rejoignant le mont Narcel, le troisième « sommet » du massif des Monts d'Or avec ses 580 mètres d'altitude. La vue sur la plaine de l'Ain est très belle en cette fin de journée. Arrivés au sommet, une buvette nous attend, mais il ne fait pas si chaud et une boisson chaude aurait été la bienvenue.
En contre-bas, à la chapelle Fatima, un autre conteur nous attend. Ce sera une histoire qui se passe dans le Beaujolais et qui va faire cohabiter un ours et un loup. Le conte mêle quelques mots lyonnais, ce qui est bien agréable.
Avant de rejoindre la dernière caborne Enfouie, nous longeons un très beau mur de pierres sèches où s'intègre dans le mur une caborne.
Pour les dernières histoires, il commence à faire nuit et cela donne un air très mystérieux aux paroles du conteur parfois entrecoupées d'un petit air de flûte. Le tout résonne entre les murs de la caborne. La végétation s'emble s'animer aux lueurs des torches. Mais nous n'aurons pas vus de lutins… à moins que certains n'en aient vus au cours de leur promenade ou durant leurs rêves.

Une expérience très intéressante qui mérite d'être reconduite et vous permette d'y retourner ou tout simplement découvrir sous un autre éclairage ce parcours qui fait partie du « sentier de la Pierre ».

 Cliquez sur le journal pour consulter l'article
paru dans « Le Progrès »
du 4 juillet 2011
.

Pour revivre ces moments, voici quelques photos de cette soirée.

 

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

 Quelques photos prises sur le sentier



Balisage
du sentier des cabornes.


Sur le sentier avant d'atteindre


la 1re caborne.


A la caborne Gantillon,


un conteur nous attend.


Intérieur de la caborne :
le plafond.


ntérieur de la caborne :
la marque de 1862.


Caborne de la pierre percée.


D'autres cabornes sur le sentier…


Vue en rejoignant le mont Narcel.


La logistique est parfaite avec la buvette,
mais il ne fait pas si chaud !


A travers la végétation,
la Tour Narcel.


A la chapelle de Fatima,
un modèle réduit de la véritable
construite en 1960,


un autre conteur
nous bajafle son patrigot…


avant de redescendre
vers le chemin du Sarto.


Caborne adossée
au mur de pierres sèches.


A la caborne Enfouie,


les auditeurs sont attentifs.


Il plane comme une présence
au milieu de la nuit.

 



[Haut de page]