Plan du site • 
Retour en haut

 

Les lavoirs de vacances
dans le Gard

 Argilliers



Photo de Didier Sardin

 

 

Angle chemin du lavoir et route de Vers. Il ne reste que le bâtiment. Le bassin a disparu.

→ Localisation ←

 

 Arpaillargues-et-Aureillac

Photos de Didier Sardin


Lavoir et puits privé

 

 

Fontèze

 

Restauration d'une cabane en pierre sèche

 

→ Localisation ←

 

 Aubussargues


D136, le long du Bourdic


Photos de Didier Sardin

→ Localisation ←

 

 Bagnols-sur-Cèze


Lavoir de la fontaine de la Brèche


Photos de Dominique Jacquemet

 

Lavoir municipal


Photos de Dominique Jacquemet

 

→ Localisation ←

 

 Fontarèches



Photos de Didier Sardin

→ Localisation ←

 

 Goudargues


Avenue du lavoir


Photos de Didier Sardin


Détail de la grenouille

 

La Bastide


Photos de Didier Sardin

→ Localisation ←

 

 La Bruguière


La Font de Gailhan


Photos de Didier Sardin

Lieudit la Roquette, lavoir de Longamon


Photos de Didier Sardin

→ Localisation ←

 

 La Roque sur Cèze



Photos de Didier Sardin

→ Localisation ←

 

 Pujaut


→ Localisation ←

 

 Saint-Victor-la-Coste


Les anciens lavoirs jumeaux

Les lavoirs sont constitués de deux bassins couverts séparés, entre ces deux bassins il y a une fontaine alimentée par une source dont l'eau s'écoule dans ceux-ci. L'architecture est de style néoclassique. Deux grands piliers carrés en pierre forment les ouvertures des côtés. Les niches de façades et les fenêtre sont également taillées à la main dans de la pierre du Pont du Gard.
La couleur de ces pierres en calcaire coquillé, donne plus de clarté et de chaleur à la lumière du lieu.
Des canaux en pierres taillées amènent l'eau de la fontaine aux lavoirs, ce qui, à l'époque facilitait l'abreuvage des troupeaux depuis la rue.
Les bassins sont constitués de deux parties, une pour le lavage et l'autre pour le rinçage. la toîture repose sur des arcs en pierre de taille (pierre du Pont du Gard), elle est constituée d'une charpente formée de chevrons et poutres sur laquelle sont posées des carreaux en terre cuite, parefeuilles de Fournès, pour isoler. Enfin, des tuiles romanes sont posées pour assurer la protection du bâtiment.
De grandes pierres sont posées en pente, ce qui permettait aux femmes de laver leur linge. Le rebord qui termine la pierre, évitait que l'eau savonneuse ne s'écoule dans le bassin.
[Source site de la commune ]

→ Localisation ←

 

 Vers-Pont-du-Gard


Lavoir de Fond d'Izières


Photos de Didier Sardin

→ Localisation ←